Les cafards des champs sont une espèce de cafards qui se distingue des autres par ce qu’ils mangent en particulier pour se multiplier! Dans les champs, les reptiles et les petits mammifères en raffolent tout autant que les autres insectes. Dans votre jardin ou votre maison, dès que ces bestioles s’installent, ils se prolifèrent très rapidement. Chez eux, c’est la loi du tout ou rien.

Regroupés en colonies sans organisation à priori, ils communiquent sans toutefois avoir besoin de chef pour leur donner des ordres. Ils se déplacent aussi bien dans les airs, au moyen de leurs deux paires d’ailes, que sur le sol et les murs. De type Ectobius comme son congénère du bois, comment se retrouvent-ils chez-vous ? Comment pourriez-vous procéder pour vous en débarrasser ? La suite nous éclairera sur ces points.

Comment les cafards des champs se retrouvent-ils chez vous ?

Les cafards des champs, comme on les appelle communément blattes des champs, fréquentent les zones essentiellement boisées. Ils s’attaquent à la matière végétale morte, le papier y compris mais reste tout de même des omnivores. Vous pourrez également les transporter de la route ou des bois jusqu’à chez vous sans la savoir lors du retour d’un camping ou d’une randonnée. Attiré par la nourriture, ils se retrouveront dans votre véhicule et une fois chez vous ,c’est votre jardin qui les accueille.

Ces bestioles vivent naturellement à l’extérieur donc votre jardin est susceptible des se transformer en leur habitat secondaire. Rares dans vos maisons, ils aiment se retrouver particulièrement dans les endroits chauds et secs de vos maisons et commencent à faire ce qu’ils savent faire : détruire.

Comment se débarrasser des cafards de champs ? 

  • La prévention :

Eliminer tout ce qui est susceptible de les faire entrer dans votre maison en particulier.

  • Dans le jardin, nettoyez-le, le plus régulièrement possible, en vous débarrassant des végétaux morts. Lorsque vous revenez des bois ou du champ, rassurez-vous de rentrer chez vous sans eux utilisant un aspirateur dans votre voiture. Ne laissez pas l’eau les attirant en l’exposant au grand jour(flaques, eau ouverts et/ou usées). Si vous aviez l’habitude de laisser trainer des papiers sur le jardin, c’est le moment d’y mettre un terme. Les invasions à l’intérieur de vos maisons ne sont pas à craindre toutefois…
  • S’ils se retrouvent dans votre maison, nettoyer également efficacement les endroits chauds et secs de vos maisons. Vous devez vérifier que les ouvertures dans vos maisons les ouvertures inopinées au niveau des fenêtres, des portes, de toute faille qui leur donne accès à l’intérieur.
  • La méthode radicale :

C’est une méthode destructive et sans appel qui marche quand la prévention n’a pas été efficace.

  • Les pièges : La colle sur les murs, la mort par intoxication (bicarbonate + sucre par exemple),. l’acide borique et d’autres 
  • La lutte chimique : Insecticides chimiquement prouvés, solutions toxiques qui ralentissent leur multiplication rapide.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here