L’ Ectobius lapponicus est une espèce qui vit naturellement dans la litière du sol forestier. D’habitude, il ne vole guère et ne cherche pas la proximité des humains ce qui la différencie aux autres. Vous pouvez le confondre avec la blatte germanique. C’est bien différent, car celle-là est une espèce tropicale qui a tendance à vivre que dans les bâtiments et on la traite souvent par une entreprise spécialisée. Les cafards ectobius sont plutôt brun-jaunâtre avec les marges claires. Parfois, on les associe dans les milieux qui sont pas propres, mais ce n’est absolument pas toujours le cas, ils peuvent bien être présents dans les endroits propres.

Habitat et écologie

Ectobius_lapponicus
source : commons.wikimedia.

En général, ces insectes ont tendance à vivre dans les maisons entourées par la végétation et dans les moments chauds par exemple ils peuvent envahir la maison en étant sur les façades pour profiter du soleil parfois. Vous pouvez les trouver dans les cuisines ou bien dans les sales d’eau, car ils préfèrent les milieux humides, chauds, mais surtout des milieux sombres par exemple dans les entrepôts des denrées alimentaires ou dans les bibliothèques, mais aussi vous pouvez les retrouver dans les cales de navire, etc. Cependant, il peut arriver des moments où ils peuvent bien accéder dans les habitations c’est-à-dire la période d’été par exemple, des moments chauds on les y observe en général.

Reproduction

Au fait, dans les périodes chaudes comme en été, leur reproduction ne s’y adapte pas. Par conséquent, ils n’arrivent pas à résister en ces moments trop secs et ils ne seront pas capables de s’y reproduire. Cependant, ils se reproduisent en principe toute l’année dans les milieux favorables, ils sont du genre d’insectes à la métamorphose qui n’est pas du tout complète. Les adultes se reproduisent en général de la fin du mois de mai au début de septembre et cela fait qu’y’a une importante prolifération des oothèques à partir normalement du mois de juin.

En effet, ces oothèques sont conduites par des cafards femelles pour les déposer dans la litière foliaire, cela peut faire par exemple 24 h et les œufs ont tendance à se métamorphoser au mois de juin. Il faut noter qu’à la naissance, les jeunes blattes n’ont pas d’ailes et ils ressemblent souvent aux adultes.

Distribution

Il faut noter que  ectobius lapponicus fait partie du monde des insectes et qui introduisent souvent les maisons. Au fait, c’est un insecte qui fait partie de la famille des blattes et sa taille chez le mâle adulte fait en principe 9 à 11 mm et 8 à 9,5 mm chez la femelle. On peut noter que cette dernière a une forme arrondie et par contre le mâle, le plus grand, a une forme plutôt fine et allongée. En général, ils sont retrouvés dans la végétation basse et on a tendance à trouver les femelles dans la litière de feuilles de bois, souvent les bois en décomposition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here